Julie Bovasso

61 ans

Photo de Julie Bovasso
  • États-Unis

née le 1er août 1930 à Brooklyn

décédée le 14 septembre 1991

aussi connue comme Julie Anne Bovasso

  • créditée dans 1 film
  • connue comme actrice

Biographie

Julie Anne Bovasso, née le 1er août 1930 à New York (arrondissement de Brooklyn), ville où elle est morte le 14 septembre 1991, est une actrice, dramaturge et metteuse en scène américaine.

Julie Bovasso débute au théâtre et joue notamment à Broadway, pour la première fois dans Monique de Dorothy et Michael Blankfort (adaptation du roman Celle qui n'était plus de Boileau-Narcejac, 1957, avec Denholm Elliott). En 1975, elle met en scène une ultime pièce à Broadway, Boom Boom Boom de David Rabe (qu'elle n'interprète pas).

Active également Off-Broadway et Off-Off-Broadway (en particulier au La MaMa Experimental Theatre Club), elle y joue entre autres deux pièces de Jean Genet, Les Bonnes (1955) puis Les Paravents (1971, avec Grayson Hall) qui lui permettent de gagner respectivement le premier Obie Award de la meilleure actrice et un Drama Desk Award de la meilleure actrice. Là, mentionnons aussi Victimes du devoir d'Eugène Ionesco (1960, avec Roberts Blossom), The Moon Dreamers qu'elle écrit et met en scène (1969, avec Hervé Villechaize), ou encore Gloria and Esperanza (1969, avec Hervé Villechaize, reprise à Broadway en 1970), qu'elle écrit, met en scène et interprète (ce qui lui vaut trois autres Obie Awards).

Au cinéma, après un court métrage de 1961, elle contribue à douze longs métrages, depuis Dis-moi que tu m'aimes, Junie Moon d'Otto Preminger (1970, avec Liza Minnelli et Ken Howard) jusqu'à Article 99 d'Howard Deutch (1992, avec Ray Liotta et Kiefer Sutherland), sorti quasiment six mois après sa mort (en 1991), à 61 ans, des suites d'un cancer.

Entre-temps, citons La Fièvre du samedi soir de John Badham (1977, avec John Travolta et Karen Lynn Gorney), Le Verdict de Sidney Lumet (1982, avec Paul Newman et Charlotte Rampling) et Éclair de lune de Norman Jewison (1987, avec Cher et Nicolas Cage).

À la télévision américaine, Julie Bovasso apparaît dans sept téléfilms, le premier étant The Iceman Cometh de Sidney Lumet (adaptation de la pièce éponyme d'Eugène O'Neill, 1960, avec Jason Robards et Myron McCormick) ; le dernier est diffusé en 1988.

S'ajoutent huit séries entre 1958 et 1991, dont Deux flics à Miami (un épisode, 1986) et Cagney et Lacey (un épisode, 1987).

wikiwand.com


Filmographie 1 film

La fièvre du Samedi Soir

16 décembre 1977

Tony Manero n'est pas heureux. Ses parents, d'origine italienne, ne jurent que par son frère aîné, Frank, que sa vocation, la prêtrise, met au plus haut de l'affection familiale. Lui se contente de faire le garçon de courses pour la boutique familiale et d'encaisser les reproches des siens....

  • Flo