Sabine Azéma

72 ans

Photo de Sabine Azéma
  • France

née le 20 septembre 1949 à South Paris

  • créditée dans 2 films
  • connue comme actrice

Biographie

Sabine Azéma, née le 20 septembre 1949 à Paris, (Seine), est une actrice et réalisatrice française de cinéma.
Elle a reçu par deux fois le César de la meilleure actrice, en 1985 pour Un dimanche à la campagne et en 1987 pour Mélo.

Fille d'un avocat, née le 20 septembre 1949 à Paris, elle fait des études classiques. Après le baccalauréat, elle suit des cours de théâtre donnés par Jean Périmony, puis, à vingt ans, entre au Conservatoire (promotion 1973), suivant les cours de Lise Delamare après avoir été reçue dans la classe d'Antoine Vitez. Elle est également élève au cours Florent. Elle effectue sa scolarité au lycée Racine (Paris).

Distinguée au théâtre dans des rôles de jeune première espiègle, elle rencontre Claude Sainval, directeur de la Comédie des Champs-Élysées, qui lui confie son premier grand rôle dans La Valse des toréadors (1974), où elle interprète la fille du personnage joué par Louis de Funès, devant Jean Anouilh, l'auteur de la pièce. Grâce à ce rôle, les propositions deviennent plus nombreuses et elle fait ses débuts à la télévision en 1975, puis au cinéma en 1976 dans une comédie de Georges Lautner, On aura tout vu, aux côtés de Pierre Richard et Jean-Pierre Marielle.

Après une interprétation remarquée dans la Dentellière (1977) et quelques autres petits rôles, elle rencontre Alain Resnais qui va donner un tournant décisif à sa carrière. Il va lui confier un nombre exceptionnel de personnages à interpréter au long d'une collaboration qui s'étend sur plus de deux décennies : institutrice au tempérament passionné dans La vie est un roman en 1983 ; héroïne tragique dans le sombre L'Amour à mort en 1984 puis dans Mélo en 1987 ; six personnages très différents, du plus cultivé au plus fruste, du rire aux larmes, pour autant de compositions très accomplies, dans Smoking / No Smoking en 1993 ; la vive et énergique Odile dans le multi-césarisé On connaît la chanson en 1997 ; chantante, dans le film-opérette Pas sur la bouche en 2003 ; tantôt vertueuse tantôt vicieuse dans Cœurs en 2006 ; dentiste harcelée puis harceleuse dans Les Herbes folles en 2009.

C'est néanmoins Bertrand Tavernier qui la révèle au grand public en lui offrant le rôle d'Irène, fille aimante, extravertie mais absente, dans Un dimanche à la campagne en 1984. Ce rôle lui vaut le César de la meilleure actrice (obtenu une nouvelle fois, deux ans plus tard, pour son interprétation de femme adultère et suicidaire dans Mélo de Resnais). En 1989, Tavernier lui offre à nouveau un rôle majeur dans La Vie et rien d'autre.

Symbole, à côté de sa collaboration avec Alain Resnais, d'une certaine cinéphilie, Sabine Azéma s'est aussi exprimée dans des films plus populaires où est mis en avant son talent comique : Le bonheur est dans le pré d'Étienne Chatiliez, Vanille fraise et Le Schpountz de Gérard Oury ou encore Le Voyage aux Pyrénées des frères Larrieu. Elle a rencontré à près de 20 ans d'intervalle un grand succès populaire dans les deux films Tanguy et Tanguy, le retour.

Le 17 juillet 2015, la ministre de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin la promeut aux côtés de la comédienne Dominique Blanc au grade de commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres.

wikiwand.com


Filmographie 2 films

RAID Dingue

1er février 2017

Johanna Pasquali est une fliquette pas comme les autres. Distraite, rêveuse et maladroite, elle est d'un point de vue purement policier sympathique mais totalement nulle. Dotée pourtant de réelles compétences, sa maladresse fait d'elle une menace pour les criminels, le grand public et ses...

  • Marie-Caroline Dubarry

La chambre des officiers

26 septembre 2001

Au début du mois d'août 1914, Adrien, un jeune et séduisant lieutenant, part en reconnaissance à cheval. Un obus éclate et lui arrache le bas du visage. La guerre, c'est à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce qu'il la passe, dans la chambre des officiers. Une pièce à part réservée aux...

  • Anaïs